Le Petit Boucot, un tradi coup de cœur à Nantes

Il était depuis longtemps sur ma liste des restaurants à découvrir sur Nantes.

J’ai enfin pu tester le Petit Boucot et sa cuisine un peu comme à la maison… mais en beaucoup mieux.

Situé dans la piétonne rue Lekain, à deux pas du cinéma Katorza, le Petit Boucot séduit dès le premier coup d’œil par sa terrasse à l’abri du bruit et des pots d’échappement.

A l’intérieur, une décoration détendue, ni trop bistro, ni trop indus’ mais juste ce qu’il faut d’intimiste.

intérieur du restaurant le petit boucot a nantes
Crédits photo : Le Petit Boucot

Afin de pouvoir tester les talents du chef tout en préservant mon porte-monnaie, j’opte pour un passage au déjeuner avec deux formules disponibles :

  • Entrée + Plat ou Plat + Dessert : 17,00 €
  • Entrée + Plat + Dessert : 20,00 €

Notez que le restaurant ne propose pas de formule le soir, uniquement des propositions à la carte avec des entrées démarrant à 8€ et des plats à 19€. Pour les plus grandes occasions. 🙂

Bien évidemment, je ne résiste pas au plaisir de vous faire découvrir les trois services.

Très resserré, le menu midi de la semaine se compose de deux entrées, deux plats et deux desserts au choix.

Pour la première étape, je me rue sur les croquettes de cabillaud sauce tartare (désolée chère salade Caesar, ce sera pour une prochaine fois).

croquettes de cabillaud et sauce tartare
Les mots me manquent

Que l’on soit bien clair, cette entrée est TOUT CE QUE J’AIME. La panure du cabillaud frais est parfaite et la sauce tartare un régal. J’aurais pu en faire sans hésiter mon plat principal.

Et si en plus je l’arrose d’un excellent retsina, que demander de plus ?

N’étant pas une grande carnivore, je mets de côté la bavette de bœuf et marinade japonaise au profit d’un pavé de daurade, émulsion de crevette grise, légumes de saison et orge perlé.

pavé de daurade, émulsion de crevette grise, asperges, chou romanesco, orge perlé
Tldr : c’est aussi bon que ça en a l’air :3

C’est à nouveau un sans faute pour cette dorade à la cuisson impeccable et à l’émulsion délicate. Les asperges et le chou romanesco sont croquants et élégants.

L’orge perlé est une première pour moi et je dois dire que c’est absolument délicieux. Le chef ajoute une petite note végétale intéressante avec ces quelques pousses de petits pois.

Une cuisine locale et de saison sobre mais implacable.

Je conclus sur un dessert aux atours traditionnels mais qui cache en vérité créativité et malice : un choco-thé cerise amarena.

creme au chocolat, cerise amerena, billes de thé bergamote, sablé chocolat
Et en plus, c’est joli *_*

Je vous le dis tout franc, j’ai été plus qu’agréablement surprise par le dressage de ce dessert pour un menu déjeuner.

Avec un plaisir presque enfantin, je fais craquer la pellicule de caramel de la pointe de ma cuillère pour y découvrir une crème au chocolat onctueuse.

L’accord avec les délicieuses cerises amarena et les billes de thé à la bergamote est parfait. Le biscuit chocolaté apporte une mâche et une puissance bienvenues.

Croquant, craquant, fondant, onctueux, mais que manque-t-il à ce dessert ? Je ne vois pas.

Pour son rapport qualité/prix superbe, son service détendu mais vigilant, son ambiance bistro mais pas trop, en bref parce qu’il fait mouche dans tout ce qu’il entreprend, c’est un gigantesque OUI pour Le Petit Boucot.

Et comme toujours, réservation O-BLI-GA-TOIRE !

Restaurant Le Petit Boucot
3 Rue Lekain
44000 Nantes
Horaires : ouvert du mardi au vendredi de 12h à 13h45 et de 20h à 21h30 et le samedi de 20h à 21h30
Téléphone : 02 53 97 04 04


Laisser un commentaire