Bar de l’Hermitage à La Baule : et si on prenait un verre dans un 5 étoiles ?

C’est un article un peu différent que je vous propose aujourd’hui car je n’ai pas pour habitude de partager mes bonnes adresses bars, pubs ou enseignes à vin. D’une car je n’en possède pas tant que ça, de deux car je trouve l’offre finalement assez redondante en Loire-Atlantique. A l’exception du Nid, du Sur-Mesure, du Jéroboam et de quelques autres adresses à Nantes et ailleurs, peu d’établissements retiennent réellement mon attention.

Ce n’est donc pas sans surprise que j’ai été contactée en août dernier sur Twitter par le barman de l’hôtel Hermitage Barrière de La Baule. Si vous ne connaissez pas l’Hermitage, il s’agit de l’une des plus prestigieuses références de la côte cumulant 5 étoiles au compteur.

Olivier, c’est son nom, a d’autant plus attiré mon attention qu’il m’a proposé de tester une carte de cocktails du moment élaborée à partir de la thématique des 7 péchés capitaux. Vous pensez que l’endroit n’est pas pour vous ? Ne partez pas trop vite, vous pourriez bien changer d’avis…

hotel cinq étoiles à la baule

A peine entrée, je me dirige vers l’accueil qui me conduit à Olivier. Ce dernier me reconnait sans mal (la frange ?) et nous accueille, mes accompagnatrices et moi, avec un grand sourire.

Il nous invite à prendre place à l’une des tables du bar des Evens, un lieu cosy, lounge et animé ce soir-là par une DJ à la playlist chill et, parfois, délicieusement vieille France.

Olivier nous explique avec une sincère gentillesse et une passion évidente pour son métier qu’il officie à l’Hermitage depuis 17 ans déjà avec un poste de responsable depuis 6 ans.

Pas question pour autant de se reposer sur ses lauriers puisqu’il fait évoluer la carte au fil des ans, suivant les réussites et les échecs de ses créations et de celles de son équipe. Cette année, il a néanmoins choisi d’aller plus loin en concevant avec l’aide de ses clients une carte « annexe » un peu particulière et qui est celle qui nous intéressera ce soir.

Cette carte, inspirée des sept péchés capitaux, propose de bousculer le cocktail classique et de proposer une expérience sensorielle qui en appelle au goût bien sûr mais également à la vue et au toucher. Voici un aperçu de sept créations détonantes :

  • La luxure : martini riserva special Bitter, coulis de cerise, Marasquin, Porto LBV Sandeman, infusion de pamplemousse P. Hamour,
  • L’avarice : téquila Patron Silver, gingembre pilé, Marasquin, citron jaune pressé, sirop de sucre,
  • L’orgueil : rhum Havana Club 7 ans, miel de manguier, sirop de cigare (!!!),
  • La paresse : vodka Grey Goose, Noilly-Prat, thé au jasmin P. Hamour, sirop de champagne,
  • La colère (le plus puissant) : Ballantine’s Hard Fired, triple sec infusé à l’ananas rôti, Martini Fiero, Bitter Talisker.

Et la gourmandise dont je vais vous parler immédiatement :

cocktail au bar hermitage à la baule

Ce joli cocktail, qui me met de suite l’eau à la bouche, est une dédicace aux becs sucrés, à ceux pour qui un repas sans dessert n’est pas vraiment un repas, bref aux grands gourmands.

Fruité et délicat, ce cocktail allie rhum Appleton Estate, liqueur gingembre Domaine de Canton, jus de fruits de la passion et sirop de baba maison pour un ensemble très léger. Les alcools et ingrédients sont dosés pour permettre à chacun de trouver sa place et de remplir son rôle le temps d’un verre : nous régaler sans nous assommer.

Mais ce cocktail ne serait rien sans sa mousse citron vert et chocolat blanc, aérienne et discrète, sans son mini baba moelleux et sans ses irrésistibles Dragibus.

Quant au petit rouge à lèvre que vous apercevez à droite, il s’agit en réalité d’un élément du cocktail Luxure qu’Olivier voulait me faire découvrir. Il s’agit en réalité d’un rouge en chocolat réalisé par le pâtissier de l’hôtel à dévorer sans culpabiliser !

meilleur cocktail de la baule

Cette mousse 😍

Je termine le tour d’horizon de cette carte pousse-au-crime avec l’Envie, un cocktail ici aussi très léger et surtout très frais composé de Calvados, Amaretto Di Saronno, framboises fraîches et sirop de framboise et de citron vert pressé. Et rien que pour la mise en scène…

meilleur bar de la baule

Côté prix, comptez 22€ pour chacun de ces breuvages. Ce qui, rapporté au soin apporté à leur réalisation, à la très grande qualité du service et à la beauté du lieu, demeure totalement accessible pour qui souhaite se faire plaisir de temps en temps ou troquer les habituels pintes et saucisson pour une option plus qualitative le temps d’une soirée.

Que les amateurs de cocktails plus classiques se rassurent, la carte n’en oublie presque aucun, du Manhattan revisité par Olivier à la Pina Colada de Baptiste en passant par des création telles que le God Save The Gin, le Réveil Créole ou les créations en l’honneur d’écrivains célèbres. Les passionnés de whiskies et whiskeys seront, à n’en pas douter, enchantés eux aussi par les références proposées.

Enfin et pour les plus raisonnables, voici un aperçu de ce qu’Olivier et son équipe propose côté sans alcool avec le bien nommé Pantagruelicious : lait frappé Monin vanille, coulis de myrtilles, chantilly, Oréo. Un véritable dessert à boire (16€) :

cocktail sans alcool à l'hermitage la baule

Aussi bon qu’il en a l’air

Mais je ne peux terminer cet article sans mentionner les petits à côté à grignoter apportés par Olivier et notamment les noix de cajou torréfiées à la truffe. Une drogue, sans autre mot.

Si l’Hermitage n’était jusque-là clairement pas le premier endroit auquel j’aurais pu songer pour prendre un verre et passer une soirée un peu différente sur la baie, je dois bien dire que mes a priori ont été bousculés. Je me vois déjà revenir cet hiver pour un Normand coffee (au calva) mais surtout l’été prochain pour découvrir la nouvelle carte temporaire qui devrait pousser l’expérience encore plus loin. Mais je ne vous en dis pas plus. 🤫

Bar les Evens de l’Hôtel Barrière L’Hermitage
5 Esplanade Lucien Barrière (et oui, on ne plaisante pas avec Barrière à La Baule)
44500 La Baule-Escoublac
Tél : 02 40 11 46 46

Rien que pour ce hall <3

cocktail à la baule

Un aperçu des autres cocktails grâce aux cartes postales offertes pour chaque cocktail

Laisser un commentaire