Thaïgan, la streetfood thaï a son temple à Nantes

Au même titre que l’on a toujours besoin d’une cantine japonaise de quartier de qualité (comme ce peut être le cas chez Paku Paku près du marché de Talensac), savoir que l’on peut trouver un pad thaï de bonne facture sans avoir à parcourir des kilomètres a quelque chose de rassurant pour tous les mordus de cuisine asiatique.

Et c’est une petite échoppe avant tout spécialisée dans la vente à emporter qui endosse le rôle (pas forcément facile) de représentant de la cuisine thaï à Nantes et plus précisément rue du Maréchal Joffre.

Thaïgan travaillant essentiellement des produits frais, il n’est pas étonnant de retrouver une carte très resserrée de :

  • 3 entrées entre 5 et 6 euros (salade thaï, soupe crevette/citronnelle ou brochettes de poulet satay),
  • 5 plats de 10 à 13 euros comprenant le pad thaï, le curry vert, rouge ou jaune et le wok de légumes vegan,
  • et… 1 dessert.

Vous l’aurez compris, j’ai opté pour le pad thaï ce soir-là. Notez que je l’ai choisi au poulet (11 euros) mais que le chef le propose aussi avec des crevettes (13 euros) ou des légumes (10 euros).

cuisine thailandaise à nantes

Cuisine de rue oblige, le plat est servi directement dans une petite barquette en feuilles de palmier. Les nouilles sont surmontées de pousses de soja, de coriandre ciselée, d’oignons frits, de poulet et d’un citron vert.

Le chef travaille les matières premières minute faisant de son pad thaï un plat gorgé de saveurs et très digeste malgré les différents assaisonnements crus. Je salue également le rapport quantité/prix. La barquette est très bien servie pour, je le rappelle, un prix de départ de 10 euros. Assez imbattable.

Je n’ai pas résisté à l’envie de tester le seul et unique dessert de la carte : les perles de tapioca coco/mangue surmontées d’un macaron chocolat (5 euros).

Une très jolie idée que ce dessert fruité et léger. Deux petites remarques cependant pour en faire une « presque tuerie » : ajouter un arôme (de la vanille par exemple) à la préparation de tapioca et troquer le macaron surgelé pour un biscuit frais. 😉

restaurant thailandais à nantes

J’allais presque oublier un point qui sera peut-être déterminant pour ceux qui hésitent encore ! Thaïgan prépare aussi des shooters maison très originaux comme le citron vert/gingembre, le bergamote ou le badiane. Elle est pas belle la vie ?

Thaïgan
66 Rue Maréchal Joffre
44300 Nantes
Tél : 09 83 09 97 96

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 réflexions au sujet de « Thaïgan, la streetfood thaï a son temple à Nantes »

  1. Merci beaucoup pour votre article sur le Thaigan ! juste 2 petites erreurs: les barquettes sont en véritable feuilles de Palmier et ce n’est pa « la » mais « le » Chef Jean-Baptiste Truchard

Laisser un commentaire