Kotteri Ramen Naritake, le ramen véritable investit Paris

Le doute n’est à présent plus permis. Après avoir testé Ippudo, représentant du (vrai) goût japonais à Paris, ce passage chez Naritake confirme que les ramens comme nous pouvons les savourer au Japon commencent à investir la capitale. ENFIN !

Exit les pâtes réhydratées baignant dans un bouillon clairsemé. Place aux pâtes fraîches et à un bouillon épais et laiteux réalisé sur place à partir d’os de porc.

A l’image d’Ippudo, Naritake emmène ses clients droit au but avec une carte hyper resserrée de deux types de ramens déclinés en cinq variantes : les ramens à base de sauce soja et les ramens à base de pâte de soja fermentée (miso). TRÈS copieux, ses ramens sont également accessibles avec un prix de départ à 10 euros pour un bol simple.

Afin d’avoir le meilleur aperçu possible des ramens de Naritake, je pars sur un porc braisé Chashu (13 euros) avec un supplément œuf mollet mariné (un euro). D’autres suppléments sont disponibles comme le beurre (un euro), la ciboulette pimentée (deux euros) ou la grande portion de nouilles (trois euros). Si vous optez pour la dernière option, c’est que vous n’avez rien mangé depuis quatre jours. Vous êtes prévenu(e)s.

nouilles japonaises à paris chez naritake

Continuer la lecture

Ippudo, peut-être le meilleur ramen de Paris

Je dis peut-être car je n’ai pas encore testé Naritake dont on m’a dit le plus grand bien mais tout de même…

Si vous ne le savez pas, Ippudo est une chaîne de ramen très populaire au Japon. Depuis quelques années, le concept s’exporte à l’image de l’excellentissime Din Tai Fung taïwanais. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Ippudo ne vole pas sa réputation. J’ai eu la chance d’y aller une première fois à Kyoto et c’est une véritable claque que j’ai reçue ce jour-là tant les ramens d’Ippudo sont excellents, des nouilles jusqu’au bouillon. Le challenge était donc de taille lors d’une première implantation en France.

logo du restaurant japonais Ippudo Continuer la lecture

Brunch 3 étoiles au Plaza Athénée à Paris

Plusieurs semaines après ma seconde visite au Plaza Athénée pour son désormais célèbre Brunch Haute Couture, il était plus que temps de faire part de mon expérience sur ce blog. Mais par où commencer tant l’entreprise semble monumentale ?

Plus qu’un gros petit-déjeuner, le Plaza propose un réel moment hors du temps dans un lieu qui, à lui seul, est un enchantement et nous fait oublier le tumulte de la vie parisienne.

Aparté : je tiens d’ailleurs à remercier sincèrement mes anciens collègues d’Aldebaran pour ce très très très beau cadeau de départ. Ils et elles se reconnaîtront. <3

brunch haute couture au plaza athénée

Avant toute chose, sachez que si vous souhaitez tester le brunch du Palace, il vous faudra d’une part vous y prendre un peu à l’avance et d’autre part, y aller le VENTRE VIDE. Car si le repas s’élève à 120 euros par tête tout de même, il n’en demeure pas moins absolument colossal.

Continuer la lecture

Tuk Tuk, la Thaï Street Food s’installe à Saint-Lazare (Paris)

Avec des dizaines de milliers de travailleurs affamés au quotidien, le quartier de Saint-Lazare se doit de combler tous les appétits mais également tous les budgets. C’est ainsi qu’une petite cantine thaïlandaise fait le plein chaque midi depuis plus de deux ans maintenant : le Tuk Tuk Thaï.

restaurant thailandais saint lazare

Crédits photo : Le Tuk Tuk Thaï

Avec son ambiance tamisée, ses murs en tôle et son véritable tuk tuk, difficile de ne pas sentir un parfum de nuit thaïlandaise en bord de plage. Au menu, plats frais et faits maison pour un tarif très accessible compte tenu de la localisation du restaurant.

Continuer la lecture

L’Auberge du Roi Gradlon : Arago ma Bro, Paris 13

Les crêperies c’est bien joli mais il n’y a pas que cela dans la vie. En effet, si la cuisine bretonne rayonne grâce à ses galettes de sarrasin et ses crêpes au froment (rappel : les crêpes salées n’existent PAS en Bretagne, merci), notre Breizh nationale a pourtant davantage à offrir. Et c’est justement ce que l’Auberge du Roi Gradlon se propose de nous faire découvrir.

Située boulevard Arago dans le 13ème arrondissement (oui oui), l’Auberge se positionne comme le porte-étendard de la gastronomie bretonne à Paris (la concurrence n’est pas bien rude me direz-vous). Le chef se plait à y sublimer les produits locaux tels que les langoustines, l’artichaut, la volaille fermière ou encore la fraise.

A notre arrivée, la maîtresse de maison nous propose de nous installer soit au rez-de-chaussée pourvu de deux tables seulement ou bien au sous-sol. Si l’idée de dîner sous terre et surtout dans une salle sans fenêtre ne me réjouit pas au premier abord, mon opinion change du tout au tout à peine arrivée dans ladite salle. Avec ses poutres, ses pierres apparentes et sa cuisine ouverte à quelques mètres de ma table, je me régale déjà. Le Chef, très souriant et accessible, nous salue alors que nous nous installons.

restaurant de gastronomie bretonne à paris 13 Continuer la lecture