La Poudrière, la cantine du fort d’Issy-les-Moulineaux

Je poursuis mes pérégrinations à Issy-les-Moulineaux qui, bien que n’étant pas un haut lieu de la gastronomie en Île de France, recèle quelques adresses de qualité et surtout très accessibles, éloignement oblige.

Ce midi-là, Khaling de La Rapporteuse m’a donné rendez-vous au Fort d’Issy, quartier fraichement sorti de terre. Véritable ville dans la ville, le Fort dispose de ses propres commerces de proximité et accueille le tout nouveau tout beau restaurant La Poudrière.

Situé sous les arcades qui bordent le Fort, La Poudrière adopte un style trendy-décontracté avec tables et chaises hautes, cave apparente et vaisselle en métal comme à la cantine.

La carte ne contredira pas ce positionnement avec une formule midi entrée-plat-dessert à 15 euros défiant toute concurrence.

J’entame les hostilités avec une salade de piquillos (gros piment doux) farcis aux chipirons. Cette entrée ne réinvente certes pas la roue mais constitue une introduction fraîche et appétissante à ce repas. Les chipirons jouent un peu à cache-cache et davantage d’assaisonnement aurait été bienvenu mais à ce prix…

salade de piquillos aux chipirons Continuer la lecture

Les Symples de l’Os à Moelle, le bistrot ++ d’Issy-les-Moulineaux

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? C’est probablement la devise des Symples (ah ah) de l’Os à Moelle qui assure au déjeuner comme au dîner une cuisine française de tradition.

Niché avenue de la République à deux pas du sympathique Triporteur, le restaurant propose une formule déjeuner intéressante avec une entrée, un plat et un dessert pour 25 euros. A la carte, le prix des entrées varie entre 6 et 22 euros, celui des plats entre 13 et 35 euros et les desserts oscillent entre 7 et 12 euros.

Je pars sur une composition à la carte ce midi-là avec le plat du jour (13 euros). Le chef, charismatique, laisse à ses convives le choix entre un poisson et une version carnée. Ce sera un colin au beurre de poivron doux accompagné de sa mousseline de céleri pour moi.

plat de resistance restaurant les symples de l'os a moelle à issy les moulineaux

Continuer la lecture

Le Triporteur, le bistrot qui sauve ton déjeuner à Issy-les-Moulineaux

Situé rue Kleber près du centre d’Issy-les-Moulineaux, Le Triporteur est facilement reconnaissable avec ses macarons de guides célèbres et sa terrasse aux tables et chaises rustiques. Avec sa formule bistro quiche+dessert à 12.90 euros, le restaurant est l’adresse maligne des travailleurs du quartier.

Ici, on va à l’essentiel. Les propositions sont simples tout comme les tarifs : 12.50 euros les plats et 4.50 les desserts. Je tenterai néanmoins la formule plat+dessert à 17 euros ce jour-là, la chaleureuse patronne m’ayant vendu ses douceurs sucrées avec talent.

Commençons donc avec la pastilla de canard confit accompagnée de sa semoule et de son jus aux 4 épices. Le plat est bien servi et promet un repas relativement équilibré.

plat au triporteur à mairie d'issy Continuer la lecture

Big Fernand, végé aussi à Issy-les-Moulineaux (et ailleurs)

Je suis consciente qu’il y a peu de chance que vous ne connaissiez pas « l’Atelier du hamburgé » et accessoirement l’un des pionniers du renouveau du fast food à Paris et dans toute la France. Cependant, je ne vous parlerai pas ici de la signature de la maison (le bien nommé Big Fernand), ni du « Bartho » ou de l’Alphonse.

Non, aujourd’hui je vais vous parler du petit dernier, niché en bas de la carte et tout de vert encadré. Je vais vous parler du Lucien, le burger végétarien du Big Fernand. Même si je lui préfère ses homologues carnés, le Lucien (12 euros) se défend bien et constitue une bonne option pour les végétariens bien sûr mais également pour les curieux. Un peu de vert dans ce monde de rouge !

hamburger au restaurant big fernand issy les moulineaux

Continuer la lecture