Thaïgan, la streetfood thaï a son temple à Nantes

Au même titre que l’on a toujours besoin d’une cantine japonaise de quartier de qualité (comme ce peut être le cas chez Paku Paku près du marché de Talensac), savoir que l’on peut trouver un pad thaï de bonne facture sans avoir à parcourir des kilomètres a quelque chose de rassurant pour tous les mordus de cuisine asiatique.

Et c’est une petite échoppe avant tout spécialisée dans la vente à emporter qui endosse le rôle (pas forcément facile) de représentant de la cuisine thaï à Nantes et plus précisément rue du Maréchal Joffre.

Thaïgan travaillant essentiellement des produits frais, il n’est pas étonnant de retrouver une carte très resserrée de :

  • 3 entrées entre 5 et 6 euros (salade thaï, soupe crevette/citronnelle ou brochettes de poulet satay),
  • 5 plats de 10 à 13 euros comprenant le pad thaï, le curry vert, rouge ou jaune et le wok de légumes vegan,
  • et… 1 dessert.

Vous l’aurez compris, j’ai opté pour le pad thaï ce soir-là. Notez que je l’ai choisi au poulet (11 euros) mais que le chef le propose aussi avec des crevettes (13 euros) ou des légumes (10 euros).

cuisine thailandaise à nantes

Continuer la lecture

Tuk Tuk, la Thaï Street Food s’installe à Saint-Lazare (Paris)

Avec des dizaines de milliers de travailleurs affamés au quotidien, le quartier de Saint-Lazare se doit de combler tous les appétits mais également tous les budgets. C’est ainsi qu’une petite cantine thaïlandaise fait le plein chaque midi depuis plus de deux ans maintenant : le Tuk Tuk Thaï.

restaurant thailandais saint lazare

Crédits photo : Le Tuk Tuk Thaï

Avec son ambiance tamisée, ses murs en tôle et son véritable tuk tuk, difficile de ne pas sentir un parfum de nuit thaïlandaise en bord de plage. Au menu, plats frais et faits maison pour un tarif très accessible compte tenu de la localisation du restaurant.

Continuer la lecture

Le Sukhothaï, valeur refuge de la cuisine thaï à Paris 13

Situé à quelques encablures de la Place d’Italie, le petit et coquet Sukhothaï accueille des visiteurs en quête d’une cuisine thaïlandaise de qualité à prix abordable et à l’écart de l’Avenue de Choisy et de ses alentours.

Avec une décoration typique et un certain talent pour l’agencement de table à la mode Tetris, le Sukhothaï propose des plats traditionnels de Thaïlande mais également de Chine, le tout à la carte ou via un honnête menu à 16 euros.

Je choisis de m’écarter de ce dernier et de partir sur un poulet aux noix de cajou et légumes (16 euros). Le plat, de belle taille, se présente comme un festival de couleurs. Difficile également de ne pas saliver tant le fumet qui s’en dégage agite les papilles.

poulet aux noix de cajou et aux légumes Continuer la lecture

Aux Trois Nagas, gastronomie au pays du sourire, Paris 16

J’ai eu le privilège d’être invitée début novembre Aux Trois Nagas afin de découvrir la carte d’automne de l’établissement. Les Trois Nagas est une enseigne phare de la gastronomie thaïlandaise à Paris. Et ce n’est pas le chef en place qui me contredira. Oth Sombath, belge né en Thaïlande, est déjà fort d’une riche expérience en France et à l’étranger. Tour à tour chef au (surfait) Blue Elephant, à l’Asian et au Banyan, Oth Sombath a affiné sa cuisine avec le temps jusqu’à renouveler la tradition culinaire du pays du sourire.

Chef de gastronomie thailandaise Oth Sombath

Les Trois Nagas est idéalement situé dans le XVIème arrondissement à Passy à côté du métro aérien et non loin de la Tour Eiffel. Dès lors, je ne peux n’empêcher de penser que la situation géographique du restaurant se répercutera peut-être sur l’addition du visiteur. Nous verrons bien.

Restaurant Aux Trois Nagas à Passy Continuer la lecture

Le 43 : « la Butte aux thaï » et son superbe pad thaï, Paris 13

Le 43, c’est l’agréable découverte du samedi soir. Niché non loin de la très animée rue de la Butte aux Cailles, le restaurant propose une cuisine thaïlandaise ainsi qu’une traduction beaucoup plus française. Daniel, le chef aux commandes, n’a en effet pas pu choisir entre ces deux cuisines et a décidé de réunir le meilleur des deux mondes.

restaurant franco thai rue des cinq diamants la butte aux cailles

Continuer la lecture