Le Rital, Nantes sous un ciel d’Italie

Je sais, je suis monomaniaque. Après Thaïgan et le Shefferville Café, c’est une nouvelle adresse située rue du Maréchal Joffre que je vous propose de découvrir aujourd’hui : Le Rital.

Niché dans un immeuble d’époque aux boiseries presque intactes, le restaurant se veut avant tout convivial et accessible au plus grand nombre (les tarifs ultra abordables peuvent d’ailleurs en témoigner). Le Rital dispose de tables resserrées pour couples et groupes sur deux étages qui rendent rapidement le restaurant très animé. Notez que j’insiste bien sur cette proximité, voire exiguïté, qui peut ne pas convenir à tout le monde.

Sur la carte, nous retrouvons les traditionnels antipasti, escalopes et autres tagliatelles et pennes. Je me tourne néanmoins vers la vingtaine de pizzas proposées et tente la Rital généreusement garnie.

pizza fromage, tomate, oignons, câpres, champignons, jambon, poivron, chorizo, oeuf, origan Continuer la lecture

Le Capri, pizzeria miraculeuse à Montreuil

Une Napolitaine ou une Quatre Fromages à quelques mètres d’une autoroute, cela vous tente ? Dit comme cela, il y a de grandes probabilités que non mais attendez de voir la suite…

En quête d’un hypothétique restaurant ouvert un vendredi 11 novembre à Montreuil, je compose plusieurs numéros jusqu’à celui du Capri, pizzeria située dans le haut Montreuil. Lorsque l’on m’annonce qu’une table est disponible pour 19h30, je n’hésite pas.

Nous entrons dans cette pizzeria à l’apparence on ne peut plus classique accueillis avec de grands sourires par le personnel en présence.

Très vite, la carte nous parvient et nous découvrons le choix de pizzas. Une mention attire mon attention de suite : « pâte fine avec 2 jours de fermentation ».

Voyons ce que cela donne dans l’assiette avec une Di Parma composée de tomate, mozzarella, jambon de Parme, œuf, tomate cerise et roquette (13 euros, la plus chère de la carte).

Si cette pizza est visuellement très appétissante, elle est également une vraie réussite gustative. La pâte est fine et moelleuse, la mozzarella a un réel goût de mozzarella (comprenez qu’il ne s’agit pas de « fromage analogue »), le jambon de Parme d’origine italienne est également de bonne facture et la roquette de première fraîcheur. Une très très belle pizza vraiment !

pizza tomate, mozarrella, jambon de Parme, oeuf, tomate cerise, roquette

Les aficionados retrouveront également les traditionnels Marguerita, Regina, Quattro Stagioni et Calzone aux côtés de pizzas plus originales comme la charcutière, la nordique ou encore l’excellente Julia à pâte blanche testée par un de mes accompagnateurs.

Le Capri propose également des pastas, escalopes milanaises et plats de poisson qui ne demandent qu’à être essayés.

Soyons clairs, vous n’emmènerez pas l’élu(e) de votre cœur au Capri si vous n’habitez pas à Montreuil (à moins que vous soyez un fou de pizza et je ne vous juge pas) mais si vous êtes à la recherche d’une pizzeria digne de ce nom pouvant accueillir des grands groupes, je ne peux que vous encourager à faire le déplacement !

Capri, ce n’est que le début (oh oh oh).

Le Capri
17 Rue Fernand Combette
93100 Montreuil
Tél : 01 42 87 30 22

Enregistrer

Enregistrer

Trattoria da Jonny, la cuisine de quartier sublimée à Venise (4/4)

Je clôture cette tournée vénitienne avec mon coup de cœur du séjour situé dans le quartier de Castello à une quinzaine de minutes de la place Saint-Marc.

La Trattoria da Jonny, c’est ainsi qu’elle se nomme, est une trattoria d’un genre un peu nouveau, loin de l’image du restaurant familial sans prétention et de la cuisine traditionnelle.

A l’inverse, la trattoria da Jonny entend bien dépoussiérer ce concept cher aux italiens et aux visiteurs avec une cuisine d’antan remise au goût du jour, un intérieur presque bobo et un service plein de malice et de petites attentions pour chaque client.

La trattoria propose ainsi sa propre version de la classique « frittura » de poisson et ses légumes de saison mais également les fameux artichauts pour accompagner un filet de turbot aux noisettes.

Voyons ce que la lotte en croûte de fruits secs avec épinards crus, orange et raisins aigre-doux a à nous dire (20 euros).

plat de résistance dans une trattoria gastronomique de venise Continuer la lecture

Il Ridotto, un étoilé à Venise (3/4)

Pas de passage en Italie sans un restaurant gastronomique digne de ce nom. Si Rosa Rossa nous avait donné un avant-goût du raffinement de la cuisine vénitienne, il était de bon ton de vérifier auprès d’un pilier de la scène culinaire de la Sérénissime.

Et lorsque ce pilier est étoilé Michelin et propose de surcroît un menu déjeuner à 28 euros, il aurait été quasiment criminel de se priver. Réservation est donc prise au Il Ridotto, quartier Castello, par une journée de canicule.

L’enseigne moderne abrite un nombre restreint de tables réparties dans deux pièces au décors lounge classique.

Le menu est composé de 3 tapas en guise d’introduction et du poisson ou de la viande du jour. Mais avant toute chose, place à l’irremplaçable Bellini, cocktail vénitien réalisé à base de Prosecco et de jus de pêche blanche, une vraie drogue.

cocktail vénitien prosecco et jus de pêche blanche

Continuer la lecture

Rosa Rossa, l’élégance vénitienne à 2 pas de San Marco (1/4)

On s’évade de nouveau aujourd’hui avec le premier volet d’une série de 4 articles sur La Sérénissime, j’ai nommé Venise. Si vous ne connaissez pas Venise et que vous vous demandez encore si vous devriez y faire un saut, ces quelques photos devraient vous convaincre.

Et c’est totalement par hasard que nous avons franchi le seuil de la Rosa Rossa ce soir-là (et non pour admirer les talents de peintre de Johnny Depp).

Située à une quinzaine de minutes de la place Saint-Marc et de ses pièges à touristes, Rosa Rossa est une trattoria lounge proposant les classiques de la pasta italienne ainsi que des pizzas.

Bien décidée à découvrir un plat typiquement italien sous un angle nouveau, je m’attaque pour cette première soirée aux gnocchis que l’on se plaît à massacrer à loisir en France.

Le serveur, très attentionné, me présente les fameux gnocchis en cassolette et accompagnés de joue de porc, à l’image des carbonara.

plat a la trattoria rosa rossa à venise

Continuer la lecture