Dersou, la cuisine fusion au pinacle (Paris 12ème)

Dans la lignée de l’émergence de la « nouvelle cuisine », la cuisine fusion a connu ses heures de gloire dans les années 80 et 90, permettant à des chefs du monde entier d’exprimer leur créativité pour le meilleur… et parfois pour le pire.

Le soufflé depuis longtemps retombé, la cuisine fusion tend à s’illustrer par des mélanges intéressants sur le papier mais souvent décevants dans l’assiette.

Vous l’aurez compris, je me méfie de la cuisine fusion comme de la peste. Mais quand une amie d’amour (en qui j’ai une confiance culinaire aveugle) me parle de Dersou et de son chef japonais, je n’hésite pas une seconde. Après tout, il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis.

Nous pénétrons donc dans un lieu au look industriel et totalement tendance où le chef et ses comparses, que je pense japonais eux aussi, s’affairent derrière le bar.

A la carte : tonkotsu ramen au porc ibérique, pita d’agneau tomate/chili, sashimi-don (sans saumon s’il vous plait !), burrata et haricots verts ou encore curry de poularde. Nous voilà en un instant citoyens du monde.

Je m’attaque plus sobrement au plat le plus accessible du restaurant à savoir la salade d’Annie Bertin, asperge blanche, ricotta et abricot (14 euros tout de même).

salade au restaurant dersou à paris Continuer la lecture

Nora Magasin, des tapas au top au cœur de Reykjavik en Islande (1/2)

Après 10 jours passés à explorer l’Islande en long et en large (le travers étant un peu plus complexe à entreprendre compte-tenu de la rudesse des hautes terres), le moment est venu pour un doublé spécial pays des macareux et des volcans.

Soyons clairs, la gastronomie n’est pas le point fort des islandais. Les plats traditionnels, s’ils sont plutôt bons, sont peu variés. L’agneau et le skyr national (sorte de yoghurt) côtoient ainsi les pizzas et les burgers.

Situé au cœur de Reykjavik, Nora Magasin ne déroge pas à la règle. Le bistrot propose ainsi des sandwichs, salades, plats de poisson frais et tapas qu’il est possible d’accompagner d’un cocktail ou d’une bière locale.

Rien d’extraordinaire j’en conviens. Pourtant, le restaurant soigne tout particulièrement ses fameuses tapas et propose au visiteur de créer ses propres assortiments parmi un choix alléchant.

La planche que je commande se compose de délicieuses frites de patates douces faites maison, d’une mousse de morue crémeuse accompagnée de son pain d’épices et d’un bol d’edamame (fèves de soja japonaises) relevées au piment jalapeño qui font mouche. Attention néanmoins si vous avez le palais sensible. 😉

tapas au restaurant islandais nora magasin à reykjavik

L’ambiance est également au rendez-vous puisque Nora Magasin est un lieu prisé des jeunes et des petits budgets. Comptez par exemple environ 20 euros pour l’assortiment de tapas ci-dessus qui sustentera même les plus affamés. Croyez-moi, nous tenons-là un excellent rapport qualité-prix pour l’Islande !

Restaurant Nora Magasin
Pósthússtræti 9
101 Reykjavík
Tél : +354 578 2010

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer