La Salorge, crêperie gastro à Saillé (Guérande)

Voilà un challenger de poids dans la catégorie « meilleure crêperie de la côte sauvage ». Avec une Ribote quasi indétrônable et une Fleur de Sel qui a bien des arguments, difficile de se faire une petite place au soleil.

Mais La Salorge n’a pas l’intention de se laisser impressionner. Si l’intérieur de charme, tout en vieilles pierres et notes maritimes, et la carte très classique peuvent attendrir, l’ardoise des compositions du moment remet les pendules à l’heure en quelques secondes.

meilleure creperie à guérande Continuer la lecture

Crêperie La Ribote à La Baule, s’il ne devait en rester qu’une

Après plusieurs mois de diète, il est temps de remettre le couvert pour quelques préparations traditionnelles bretonnes. Si la crêperie Fleur de Sel à Batz-sur-Mer constituait une option très satisfaisante (quoiqu’un peu frugale), il convenait de sauver l’honneur de la baie et de trouver un point de chute de qualité à La Baule ou environs.

Sans tergiverser, je dirai que c’est chose faite avec La Ribote, située dans la célèbre avenue Lajarrige. Avec une cuisine totalement ouverte, le chef nous régale alors que nous n’avons même pas encore commandé. Je suis avec attention le balai des louches de pâte à galettes et crêpes du chef et des petits bols d’ingrédients apportés depuis le sous-sol par sa compagne. Proximité oblige, je pars sur une galette nantaise composée sans surprise de curé nantais mais également de lard et d’oignons.

creperie la ribote à la baule escoublac Continuer la lecture

Crêperie La Saint-Georges, passage obligé à Rennes

C’est lors d’un court passage à Rennes que j’ai pu ENFIN me rendre chez la star des crêperies locales : La Saint-Georges. Située dans une rue classée historique en plein cœur de la vieille ville, La Saint-Georges met à l’honneur crêpes et galettes dans un décor résolument contemporain et élégant, à contre-pied des traditionnelles enseignes rustiques à plafonds bas et pierres saillantes. Ses trois salles laissent la part belle au design et à des noms célèbres tels que Starck.

Armée seulement d’une petite faim, je décide de faire un saut pour le dessert. J’ouvre une carte très fournie et découvre un ensemble de propositions très créatives et pensées pour dépoussiérer l’univers de la crêpe. Je constate avec amusement que d’illustres Georges y sont rassemblés avec les galettes Georges Simenon, Georges Lucas ou encore Georges Moustaki.

Les crêpes, quant à elles, s’affichent comme irrésistiblement régressives avec des noms comme Kinder, Milka ou bien chamallow. Je ne peux cependant résister à l’appel de la frangipane maison avec la crêpe Amande. Après quelques minutes d’attente, le serveur me présente une assiette sobre composée d’une crêpe garnie de frangipane et de chocolat chaud et accompagnée de chantilly maison ainsi que d’une boule de glace au lait d’amande.

La base, à savoir la crêpe, est très réussie. A la fois croustillante sur les bords et moelleuse au centre, elle arbore une couleur presque rousse qui ne donne qu’une envie, dégainer la fourchette et en découdre. La frangipane, légère et très aérée, se mélange avec le chocolat encore chaud pour un grand moment de gourmandise. La glace au lait d’amande est tout en tendresse avec une texture onctueuse et une douceur en bouche.

crêperie saint georges à rennes rue des archives

Cette trop courte visite a donc été largement à la hauteur de mes espérances. La Saint-Georges remplit parfaitement son contrat avec de très beaux efforts sur la qualité des produits et des options novatrices tout en conservant l’humilité d’une crêperie classique. Je mettrai également un bon point pour le service impeccable et le souci du détail (je vous conseille de faire un tour aux toilettes…). Immanquable, sans surprises.

Crêperie La Saint-Georges
11 Rue du Chapitre
35000 Rennes
Tél : 02 99 38 87 04

Enregistrer

Crêperie Fleur de Sel, galettes ++ à Kervalet (Batz-Sur-Mer)

Après avoir sillonné les salons de thé, j’entame à présent le tour des crêperies de la Presqu’Île Guérandaise avec une pointe d’entêtement.

Si les autochtones avaient auparavant leur planque au Moulin du Diable à Guérande, ceux-la même se seront très probablement rendus compte de la baisse de vitesse de l’enseigne ces derniers temps. Vers qui se tourner alors lorsqu’une folle envie de galettes au blé noir, de crêpes flambées et de cidre bouché survient ? Très probablement vers la Fleur de Sel à Kervalet.

Kervalet, lieu dit appartenant à la commune de charme de Batz-sur-Mer, a été bâti les pieds dans l’eau. Ou dans les marais salants plus précisément. Je recommande d’ailleurs chaudement d’y faire une escale avant de manger ou pour digérer afin d’observer les paludiers œuvrer et de profiter des richesses de la faune et de la flore locales.

marais salands de kervalet à Batz sur Mer

Je ferme à présent cette parenthèse « Syndicat d’Initiative » pour vous parler de notre fameuse et bien nommée Fleur de Sel. L’établissement est au premier abord petit et rustique et se révèle rapidement spacieux et intelligemment aménagé avec une terrasse abritée permettant de profiter du soleil et du petit jardin qui compose l’arrière cour.

Continuer la lecture

Crêperie Au Cottage, un poids lourd à Bourg-des-Comptes (35)

Il faudrait probablement toute une vie pour parcourir les innombrables crêperies que notre belle Bretagne a à offrir. Pour cette soirée en Armorique, j’ai choisi de faire une halte à Bourg-des-Comptes en Ille-et-Vilaine, à quelques dizaines de kilomètres de Rennes.

Située au cœur de la commune face à l’église, Le Cottage propose une carte au très large choix qui peut laisser dubitatif au premier abord : pâtes, salades, escargots de Bourgogne et bien sûr galettes et crêpes.

On comprend rapidement que le plus dur sera de choisir entre la Super complète, la Capri, la Tahitienne ou bien la Boudin noir. Espérons à présent que la qualité soit au rendez-vous.

Ayant un goût certain pour l’aventure (mais surtout pas d’autre sortie en société ce soir-là), j’opte pour la CH’TI du Nord. Celle-ci se compose d’un œuf, d’emmental, de pommes de terre, de crème fraîche et surtout de généreuses tranches de maroilles.

galette au cottage a bourg des comptes en ille et vilaine Continuer la lecture