La Vieille Forge, un havre de paix à Mesquer-Quimiac (44)

Après avoir écumé une vingtaine d’enseignes de La Baule et des communes environnantes, il est temps de sortir des sentiers battus et de remonter la presqu’île guérandaise vers Mesquer. En plus d’être une destination tout ce qu’il y a de plus charmant (le port de Quimiac <3), Mesquer propose quelques restaurants traditionnels qui valent le détour. La Vieille Forge est probablement le plus emblématique par la qualité de sa cuisine et de son service.

restaurant à mesquer quimiac

Situé au sein d’une ancienne forge rue d’Aha (« à la bonne heure » en breton), le restaurant gastronomique donne tout de suite le ton. Ici, on savoure sans chichi… et local. La première page de la carte nous informe directement sur la traçabilité des matières premières avec des viandes, des légumes, des fromages issus de petits producteurs et des pâtisseries et et pains faits-maison.

Les petits budgets seront ravis d’apprendre qu’un menu à moins de 20 euros est proposé le midi en semaine hors saison. Au dîner et le weekend, nous aurons le choix entre deux formules à 29 et 40 euros. Partons sur la première avec tout d’abord un éclair au sarrasin et caviar d’aubergines accompagné d’une chiffonnade de jambon ibérique bellota et d’une gelée de gaspacho.

Il y a beaucoup d’éléments dans cette entrée qui ne manque pas d’originalité. L’éclair au blé noir se marie bien avec la douceur et la fraîcheur du caviar d’aubergines. Il est surmonté d’un jambon de première qualité et de sticks de sarrasin alliant intelligemment Bretagne et Espagne.

entrée restaurant gastronomique mesquer quimiac

La suite est tout aussi réjouissante mais purement franco-française avec un filet de canette poêlé accompagné d’une socca de pois chiches aux légumes de saisons et d’un jus à l’achillé millefeuille. En bouche, je suis moins convaincue et j’ai du mal à trouver une cohérence gustative entre une socca à la douceur « trop prononcée » et une volaille que j’aurais dû commander à point au lieu de saignante (un peu trop coriace à mon goût). Je reste dubitative.

plat de résistance restaurant gastronomique mesquer quimiac

Heureusement, le dessert me fait vite oublier la petite déception du plat de résistance. C’est une nectarine pochée à la marjolaine et un sablé traou mad accompagné de sa glace au miel local qui font leur apparition. Croquant, frais, fruité et fondant, c’est exactement ce que j’attends d’un dessert. La nectarine de premier choix révèle tous ses arômes grâce à la marjolaine. La glace au miel, à la douceur et l’onctuosité déconcertantes, vient quant à elle imbiber un sablé breton à l’irrésistible goût de beurre salé.

dessert restaurant gastronomique mesquer quimiac

Avec un souci du bon produit, une présence dans le Guide Michelin et une participation au Collège Culinaire de France, rien d’étonnant à ce que la Vieille Forge soit une référence de la gastronomie locale. Le service y est également un élément de premier plan et si, par chance, il vous est donné de vous y rendre au printemps ou en été, demandez une table en terrasse près de la fontaine. Plénitude assurée.

Restaurant La Vieille Forge
Rue d’Aha (RD252)
44420 Mesquer
Tél : 02 40 42 62 68

Enregistrer

Laisser un commentaire