Le Saint-Christophe, l’âme et les saveurs de La Baule

Inutile de passer par quatre chemins, le Saint-Christophe c’est (avec le 14 Avenue) l’endroit idéal pour découvrir les produits locaux venus de la mer à La Baule. Logé dans une maison typique de 1913 au charme et à l’intérieur désuets, le restaurant propose une carte tournée vers l’essentiel avec les traditionnelles huîtres et coquilles Saint-Jacques ou encore le homard.

restaurant le saint christophe à la baule

L’enseigne propose un menu entrée-plat-dessert à 32 euros auquel j’ai préféré cette fois la formule à la carte. Je rentre donc dans le vif du sujet avec un plat retour de pêche (19 euros) : la dorade et son bouillon au gewurztraminer mentholé, tombée d’oignons et haricots de mer.

plat de résistance restaurant le saint christophe à la baule

Que l’on soit clair, l’ambition de ce plat n’est pas de réinventer quoique ce soit. Il se veut simple et est, à l’image de la carte, pragmatique. La dorade de première fraîcheur est impeccablement cuite : croustillante à l’extérieur et extra-tendre à l’intérieur. Les oignons, légèrement caramélisés, se mangent sans faim et les haricots de mer apportent une note iodée et une texture ferme en bouche qui font de ce plat un agréable voyage maritime (j’adore les haricots de mer).

Contre toute attente, la grande surprise viendra du dessert avec la très humblement nommée « tarte soufflée au chocolat grand cru » (10 euros). Cette dernière est juste FANTASTIQUE. Crème au chocolat légère surmontée d’une pellicule de noir intense le tout niché dans une pâte fine et craquante, on touche au sublime.
Je ne suis pas adepte des desserts tout choco qui peuvent rapidement s’avérer écœurants mais on a affaire ici à un alliage parfait qui ravira même les plus circonspects.

dessert au restaurant le saint christophe à la baule

Si j’ai pu être dubitative au premier abord à la lecture de la carte et à la vue des prix affichés, je dois bien reconnaître que la réputation du Saint-Christophe n’est pas usurpée et que la technicité du chef est indéniable. Et rien que pour ce dessert et cet intérieur suranné, je promets une seconde visite. Ah oui, et pour la charmante terrasse et le thé de 17h aussi. 😉

Restaurant Le Saint-Christophe
Place Notre-Dame
44500 La Baule
Té : 02 40 62 40 40

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 réflexions au sujet de « Le Saint-Christophe, l’âme et les saveurs de La Baule »

  1. Je suis vraiment impressionné et étonné à la fois. J’ai déjà eu l’occasion de passer devant mais je ne savais pas qu’on découvrait un vrai trésor chez Le Saint Christophe. Il y a tout ce que j’aime. Les coquilles Saint-Jacques ou encore le homard au menu. Et le prix est vraiment abordable par rapport au plat. Je pense que je vais leur rendre une petite visite à un de ces jours.

Laisser un commentaire