Le Lénigo, le meilleur de la mer au Croisic (44)

Je continue mon tour des restaurants de la Côte Sauvage et de l’ouest de la Loire-Atlantique avec une escale sur la charmante péninsule du Croisic au Lénigo. Fort de plusieurs dizaines d’années d’expérience, le Lénigo s’est imposé au fil du temps comme une référence de la cuisine maritime dans la région avec plusieurs références dans de célèbres guides culinaires. Situé sur les quais du Croisic face à la péninsule de Pen Bron, le restaurant conjugue cuisine locale et situation géographique très séduisante.

Il est à présent temps de se laisser porter par les embruns.

intérieur du restaurant le lénigo en loire atlantiqueL’enseigne propose un vaste choix de produits de la mer mais pas uniquement. Les amateurs de menus carnés trouveront aussi leur bonheur parmi les délices que la carte propose. Embarquons sans attendre pour un menu Hiver au bord de la mer pour 26 euros avec une entrée, un plat et un dessert.

Commençons avec les nécessaires amuse-bouches composés d’acras de saumon, de rillettes de thon enroulées de radis noir, d’une émulsion de jambon fumé et d’un velouté de chou. Les saveurs sont fines et se conjuguent parfaitement. On a dès lors qu’une seule envie, connaître la suite.

amuses gueule au restaurant de la mer le lenigo en loire atlantique

Et elle s’annonce comme une belle promesse avec l’œuf cocotte, la crème de potiron, les chips de jambon sec et les éclats de châtaignes. L’onctuosité du velouté est bien rehaussée par l’œuf. Une mention spéciale pour les chips qui apportent une vraie touche de gourmandise.

oeuf cocotte, cème de potiron, chips jambon sec, chataignes au restaurant de la mer le lenigo

La suite est en cohérence avec ce démarrage sur les chapeaux de roues avec un dos de cabillaud en croûte de noisettes, savoureux à souhaits et aux textures habilement mêlées accompagné de sa purée de patates douces au gingembre, sauce soja et miel. Le chef parvient à nous surprendre avec une cuisine éminemment de chez nous mais qui puise dans le meilleur de l’Asie. Les points forts ici, la croûte du cabillaud et la sauce à n’en pas douter. Sincèrement excellent.

dos de cabillaud en croute de noisettes et purée de patates douces sauce soja miel gingembre restaurant le lenigo

Je termine par un dessert moins léger. Naturellement curieuse, je me tourne vers la meringue, dessert que déteste particulièrement. Mon but est clair, me réconcilier avec l’un de mes plus grands traumatisme culinaire. Essai semi transformé avec cette pavlova façon Mont-Blanc surmontée d’une crème de marrons. Sans surprises, le tout est trop sucré pour moi mais la pavlova tient ses promesses avec un corps croustillant et un cœur très fondant. Nul doute que les amateurs y trouveront leur compte. Cette dernière s’étant affaissée avant que j’ai eu le temps de prendre ce cliché, vous comprendrez qu’elle ne ressemble pas à grand chose. :p

pavlova à la crème de marron au restaurant le lenigo en loire atlantique

Hormis mon erreur de parcours sur la pavlova, je ne regrette pas mon dîner au Lénigo qui n’a de cesse de me ravir. Ronald, à l’accueil ainsi qu’au service, se met en quatre pour nous satisfaire en compagnie d’un personnel soucieux du détail et qui connait son métier sur le bout des doigts. Une belle leçon de talent et d’humilité à ne manquer sous aucun prétexte. 18/20.

Restaurant Le Lénigo
11 Quai du Lenigo
44490 Le Croisic
Tél : 02 40 23 00 31

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire