L’Estacade, saveurs et malice au cœur du Croisic

Je vous avais parlé il y a quelques temps de l’une de mes adresses préférées au Croisic, Le Lénigo, en me disant qu’il serait bien compliqué de trouver sinon mieux, au moins aussi bien. C’est pourtant chose faite à seulement quelques mètres à l’Estacade.

Si j’ai toujours connu l’Estacade, l’hotel-restaurant est passé entre différentes mains pour des résultats en dent de scie. En constatant la présence de l’enseigne au top de certains classements, j’ai décidé de me rendre compte par moi-même des talents de l’équipe en place.

hotel restaurant l'estacade en loire atlantique

C’est dans un cadre aux tonalités maritimes délicates que nous sommes accueillies avec le plus grand sourire. Avec une criée située sur le quai d’en face, il serait inconcevable que le restaurant ne mette pas la mer à l’honneur. Araignées, crevettes ou huîtres sont ainsi proposées en assiettes pour tous les goûts.

Mais je ne résiste pas au menu Terre/Océan en 3 services (30 euros) et à sa superbe assiette du pêcheur proposée en entrée et composée de 3 huîtres, 3 bulots, de bigorneaux et de 3 langoustines, le tout accompagné d’une délicieuse mayonnaise maison et d’une mini motte de beurre Beillevaire. Un plaisir simple mais entier.

plateau de fruits de mer au croisic

Je délaisse ensuite la Terre et son filet mignon de cochon Bellota pour le poisson du moment : la dorade sauce hollandaise, mousse de courgettes, coques du Croisic et légumes croquants. Dès lors, oublions la dorade délicatement grillée, les légumes du jardin plein de saveurs, les coques chargées en iode et la mousse douce comme un nuage pour nous concentrer sur la sauce hollandaise. Rarement proposée sur les cartes dans l’Hexagone, notre hollandaise a pourtant toute sa place ici et apporte un soupçon de transgression à cette composition diététique. Sage mais très bien vu.

plat de poisson au croisic

Clôturons cet exercice classique avec « Le chocolat, banane, cacahuète » qui attise ma curiosité depuis le début du repas. Depuis le Saint-Christophe et sa tarte au chocolat exceptionnelle, je n’avais été que peu surprise par mes fins de repas… sauf aujourd’hui. C’est d’autant plus inattendu que le dessert n’est pas des plus photogéniques. Pourtant, c’est un trésor de gourmandise et de malice jusqu’au fond de l’assiette. Représentez-vous un moelleux au chocolat puissant vraiment moelleux, une crème glacée aux cacahuètes vraiment crémeuse et une compotée bananes et noisettes torréfiées. Sûrement bon mais plutôt lourd me direz-vous. Gustativement, ce dessert est effectivement « vraiment très bon » mais le plus beau dans tout cela, c’est qu’il demeure insolemment léger. C’est peut-être ça le talent après tout.

dessert au croisic

Pour les plus gourmands, le menu Saveurs à 42 euros ou le Menu Carte Blanche devraient répondre à presque toutes les exigences. L’Estacade a donc réussi à se faire une place de choix dans mon classement des meilleurs restaurants du Croisic, même si Le Lénigo demeure mon chouchou pour des raisons purement subjectives. Une excellente adresse que je recommande autant aux personnes de passage qu’aux résidents à l’année. 9/10 !

Hôtel Restaurant L’Estacade
4 Quai du Lenigo
44490 Le Croisic
Tél : 02 40 23 03 77

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire