Le Bouchon, pépite culinaire de Nantes

C’est au calme de la charmante rue Bossuet que se niche une petite pépite de la scène culinaire nantaise : le Bouchon.

Si l’on apprécie d’entrée de jeu sa jolie façade à colombages, le Bouchon surprend ensuite par la modernité de son décor intérieur (coup de cœur pour les lampes tombantes) mais surtout pour sa TERRASSE.

Totalement invisible de la rue, le Bouchon possède une cour intérieure où les hôtes peuvent savourer un repas salué par le Guide Michelin, à l’ombre d’un superbe marronnier et le tout dans un calme insolent. Pas de bruit de moteur à l’horizon, juste le chant des oiseaux. GASP.

restaurant gastronomique nantes

Le kiff est réel

Et comment ne pas être un peu touché lorsque l’enseigne propose au déjeuner deux formules à seulement 14€ (entrée/plat ou plat/dessert) et 17€ (la totale) ? Je ne fais même pas mention du verre de vin proposé à 1,50€ pour accompagner le repas, un Chardonnay tout à fait satisfaisant ce jour-là.

On comprend rapidement que les choses démarrent très bien et le Bouchon transforme de suite l’essai avec une cuisine traditionnelle emprunte d’une certaine créativité (rappel : on parle ici du menu du midi, ultra abordable).

Cet espuma de brandade de cabillaud et piperade glacée au yuzu ne saurait mentir !

entrée gastronomique restaurant le bouchon à nantes

La préparation est onctueuse et légère. On y trempe le pain délicatement toasté en prenant le soin de mélanger l’espuma, la piperade dissimulée sous la préparation ainsi que les morceaux de fenouil de saison. Un joli vent de fraîcheur malgré les 25 degrés à l’ombre.

On continue dans le (presque) diététique avec un pavé de saumon à la plancha accompagné de sa semoule à la coriandre, de son coulis de piquillos et de sa salade croquante.

repas bistronomique au bouchon à nantes

C’est une cuisine résolument estivale qui nous est proposée ici avec un saumon fondant à la peau croquante, une semoule à laquelle l’assaisonnement apporte une vraie poigne et un coulis 100% méditerranéen tout doux, contrairement à ce que l’on aurait pu imaginer. Seul petit bémol : la salade sans fantaisie qui, selon moi, tirait un peu le plat vers le bas (mais je fais la difficile).

Difficile de passer à côté de l’incontournable panna cotta par cette chaleur. Un dessert léger ? Certainement mais c’était sans compter sur la présence taquine du dulce de leche, ou confiture de lait. Tout ce que j’aime !

dessert au restaurant le bouchon à nantes

Avec tellement de qualités, il y a de fortes probabilités que le Bouchon se place haut dans mon top de cette année. Je ne l’avais pas mentionné plus haut mais sachez que le restaurant convient également à toutes les occasions, du déjeuner de travail à la soirée d’anniversaire entre amis en passant par le dîner à deux. Décidément, ce Bouchon a tout pour plaire.

Le Bouchon  
7 Rue Bossuet
44000 Nantes
Tél : 02 40 20 08 44

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire