Ippudo, peut-être le meilleur ramen de Paris

Je dis peut-être car je n’ai pas encore testé Naritake dont on m’a dit le plus grand bien mais tout de même…

Si vous ne le savez pas, Ippudo est une chaîne de ramen très populaire au Japon. Depuis quelques années, le concept s’exporte à l’image de l’excellentissime Din Tai Fung taïwanais. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Ippudo ne vole pas sa réputation. J’ai eu la chance d’y aller une première fois à Kyoto et c’est une véritable claque que j’ai reçue ce jour-là tant les ramens d’Ippudo sont excellents, des nouilles jusqu’au bouillon. Le challenge était donc de taille lors d’une première implantation en France.

logo du restaurant japonais Ippudo Continuer la lecture

Le Capri, pizzeria miraculeuse à Montreuil

Une Napolitaine ou une Quatre Fromages à quelques mètres d’une autoroute, cela vous tente ? Dit comme cela, il y a de grandes probabilités que non mais attendez de voir la suite…

En quête d’un hypothétique restaurant ouvert un vendredi 11 novembre à Montreuil, je compose plusieurs numéros jusqu’à celui du Capri, pizzeria située dans le haut Montreuil. Lorsque l’on m’annonce qu’une table est disponible pour 19h30, je n’hésite pas.

Nous entrons dans cette pizzeria à l’apparence on ne peut plus classique accueillis avec de grands sourires par le personnel en présence.

Très vite, la carte nous parvient et nous découvrons le choix de pizzas. Une mention attire mon attention de suite : « pâte fine avec 2 jours de fermentation ».

Voyons ce que cela donne dans l’assiette avec une Di Parma composée de tomate, mozzarella, jambon de Parme, œuf, tomate cerise et roquette (13 euros, la plus chère de la carte).

Si cette pizza est visuellement très appétissante, elle est également une vraie réussite gustative. La pâte est fine et moelleuse, la mozzarella a un réel goût de mozzarella (comprenez qu’il ne s’agit pas de « fromage analogue »), le jambon de Parme d’origine italienne est également de bonne facture et la roquette de première fraîcheur. Une très très belle pizza vraiment !

pizza tomate, mozarrella, jambon de Parme, oeuf, tomate cerise, roquette

Les aficionados retrouveront également les traditionnels Marguerita, Regina, Quattro Stagioni et Calzone aux côtés de pizzas plus originales comme la charcutière, la nordique ou encore l’excellente Julia à pâte blanche testée par un de mes accompagnateurs.

Le Capri propose également des pastas, escalopes milanaises et plats de poisson qui ne demandent qu’à être essayés.

Soyons clairs, vous n’emmènerez pas l’élu(e) de votre cœur au Capri si vous n’habitez pas à Montreuil (à moins que vous soyez un fou de pizza et je ne vous juge pas) mais si vous êtes à la recherche d’une pizzeria digne de ce nom pouvant accueillir des grands groupes, je ne peux que vous encourager à faire le déplacement !

Capri, ce n’est que le début (oh oh oh).

Le Capri
17 Rue Fernand Combette
93100 Montreuil
Tél : 01 42 87 30 22

Enregistrer

Enregistrer

Le Punjab, le nord de l’Inde prend ses quartiers à La Baule

Les cuisines du monde n’étant que très peu représentées sur la côte, on ne peut que saluer la présence d’un restaurant célébrant la cuisine indienne à La Baule. Loin de réinventer la roue, Le Punjab propose les grands classiques que l’on peut retrouver dans toute bonne enseigne indienne parisienne et à prix très très très doux. Avec 3 formules entrée-plat-dessert à 17€, 22€ et 26,50€, le moins que l’on puisse dire, c’est que Le Punjab régale tout le monde.

restaurant indien le punjab

J’apprécie tout particulièrement la cuisine indienne pour la richesse de ses plats végétariens. C’est pourquoi je vous propose de vous faire découvrir le menu green à 17€ avec au choix en entrée les samoussas (pommes de terre et petits pois), la salade raïta (salade de yaourt au concombre, tomate et cumin) ou le mix pakora.

Continuer la lecture

Dînette, le repère des fous du goûter à Nantes

C’est la très jolie (et très populaire) adresse du jour à Nantes. Chaque après-midi ou presque, Dînette régale les habitants de la capitale ligérienne avec ses gâteaux maison et sa gamme de thés Bourgeon et Mariage Frères.

salon de thé à nantes bouffay

La seule vue de la vitrine, remplie de gâteaux réalisés quelques heures auparavant, suffit à faire pencher la balance pour une formule thé Bourgeon+pâtisserie (7,50 euros).

Pour y avoir fait une double visite, j’ai pu tester l’immanquable gâteau nantais et la pecan pie de circonstance en ce mois d’octobre. Je ne m’appesantirai pas sur ces deux desserts qui sont tout simplement délicieux et d’une grande fraîcheur.

gateau-nantais-the-bourgeon

Côté thés, j’ai opté à deux reprises pour la marque Bourgeon que je ne connaissais pas avec un Noël en Provence (thé vert, orange, épices et vanille) et un Détox Aloé Véra (aloe vera, menthe, réglissse, citronnelle, pomme). Je recommande vivement la marque qui vaut largement son concurrent plus connu mais aussi plus onéreux…

tarte aux noix de pécan et thé détox aloe véra à la dinette

Deux visites auront donc suffi pour faire de Dînette ma nouvelle « planque » sucrée. Sa localisation en plein cœur du dynamique Bouffay et son personnel charmant finiront de convaincre même les plus hermétiques aux salons de thé. Gourmand à souhait et bobo juste comme il faut.

Dînette  
12 Rue du Château
44000 Nantes
Tél: 02 51 82 79 13

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Paku Paku, la cantine japonaise de Nantes

Lorsque j’apprends qu’une cantine japonaise est ouverte à Nantes depuis quelques mois, je ne résiste pas à l’envie d’y pointer le bout de mon nez dans le secret espoir de retrouver un peu de là-bas… en Loire-Atlantique.

restaurant paku paku à nantes

C’est un restaurant tout en longueur que je découvre avec une alcôve en bout de salle rappelant les traditionnels izakaya. En bonne cantine, Paku Paku propose des pâtes avec les ramen et les udon, des donburi (ingrédients panés sur lit de riz), des onigiri ainsi que des classiques d’Osaka : l’okonomiyaki et le takoyaki.

Continuer la lecture