Le 16, vue sur mer et petit prix à Saint-Nazaire

De passage à Saint-Nazaire, c’est un peu sur un coup de tête que je décide de trouver un point de chute pour déjeuner rapidement. Avec sa formule midi en semaine à 10,90 euros pour un plat, à 14,90 euros pour une entrée/plat ou un plat/dessert et à 16,90 euros pour le trio ainsi que sa vue sur mer imprenable, l’adresse semblait toute indiquée.

Avec son intérieur sobre et son service efficace, le 16 va droit au but. A l’ardoise ce jour : un tartare de bœuf suivi d’une brochette de canard et sa sauce moutarde à l’ancienne ou une plancha de la mer et son beurre fondu citronné et enfin le duo glacé.

meilleur restaurant de saint nazaire

J’élude le tartare pour passer directement à la plancha de la mer : un merlu accompagné d’un écrasé de pomme de terre et d’une ratatouille. Le 16 ne veut pas réinventer la roue mais plutôt nous rappeler que la cuisine traditionnelle n’a pas dit son dernier mot. Le merlu frais est de premier choix, les légumes sont goûteux et soigneusement assaisonnés. L’écrasé de pomme de terre apporte une note gourmande à ce plat très sage mais respectueux de ses ingrédients et de leurs saveurs.

plat au restaurant le 16 à Saint Nazaire

Le duo glacé se compose d’un sorbet pomme et d’un sorbet citron, forts en fruits et riches en morceaux. Là non plus, rien de nouveau sous le soleil. Du classique à prix doux, parce que parfois il n’y a pas besoin de plus. Voilà tout.

dessert au restaurant le 16 à saint nazaire

Contrat respecté pour le 16 qui permet aux nazairiens et aux touristes de passage de se restaurer très convenablement, le tout pour un budget raisonnable. Un joker à conserver précieusement.

Restaurant « le 16 »
16 Boulevard de Verdun
44600 Saint-Nazaire
Tél : 02 40 15 41 89

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le Billot, qui pour détrôner l’indétrônable à La Baule ?

Si vous vivez à La Baule ou que vous vous y rendez fréquemment, vous avez très probablement entendu parler du Billot, enseigne mythique située en face des nouvelles halles du marché.

Passé entre différentes mains pour le meilleur et le moins bon, Le Billot est désormais dirigé par Marine et Laurent qui ont précédemment officié à La Mare aux Oiseaux ainsi qu’à la Villa. Et le couple semble réussir au restaurant puisque celui-ci truste la 1ère place du classement d’un site touristique bien connu sur Internet depuis plusieurs mois.

restaurant gastronomique la baule

Je ne vous cacherai pas que ce dîner n’était pas mon premier coup d’essai au Billot et que je savais donc à quoi m’attendre : du frais, du bon et des sourires.

Continuer la lecture

Fish & Chips, un peu de Grande-Bretagne à La Baule

Nous souhaitons la bienvenue aujourd’hui à un petit nouveau qui devrait plaire à bien des baulois tant le concept est nouveau sur la côte. Si la cuisine française est effectivement très (très) bien représentée dans toute la baie, les cuisines du monde sont un peu aux abonnés absents (à l’exception du Punjab à La Baule que je n’ai pas testé et de l’excellentissime Rêve d’Asie à Saint-Nazaire).

C’est un peu de Grande-Bretagne que La Baule accueille cet été avec Fish and Chips. Fish and Chips est le petit frère d’une enseigne ouverte à Pornichet il y a peu par l’écossaise Dorothy. C’est Kevin, son fils, qui officie pour notre plus grand bonheur à La Baule.

Fish and Chips s’affiche sans complexe comme une enseigne de fast food tout en rappelant son exigence de qualité à toutes les étapes. A ce titre, la panure à la bière a été élaborée par notre hôte et les frites sont exclusivement maison.

Après à peine 5 minutes d’attente, le fish and chips me parvient dans son cornet rappelant le fameux papier journal.

plat traditionnel britannique à la baule Continuer la lecture

Trattoria da Jonny, la cuisine de quartier sublimée à Venise (4/4)

Je clôture cette tournée vénitienne avec mon coup de cœur du séjour situé dans le quartier de Castello à une quinzaine de minutes de la place Saint-Marc.

La Trattoria da Jonny, c’est ainsi qu’elle se nomme, est une trattoria d’un genre un peu nouveau, loin de l’image du restaurant familial sans prétention et de la cuisine traditionnelle.

A l’inverse, la trattoria da Jonny entend bien dépoussiérer ce concept cher aux italiens et aux visiteurs avec une cuisine d’antan remise au goût du jour, un intérieur presque bobo et un service plein de malice et de petites attentions pour chaque client.

La trattoria propose ainsi sa propre version de la classique « frittura » de poisson et ses légumes de saison mais également les fameux artichauts pour accompagner un filet de turbot aux noisettes.

Voyons ce que la lotte en croûte de fruits secs avec épinards crus, orange et raisins aigre-doux a à nous dire (20 euros).

plat de résistance dans une trattoria gastronomique de venise Continuer la lecture

Il Ridotto, un étoilé à Venise (3/4)

Pas de passage en Italie sans un restaurant gastronomique digne de ce nom. Si Rosa Rossa nous avait donné un avant-goût du raffinement de la cuisine vénitienne, il était de bon ton de vérifier auprès d’un pilier de la scène culinaire de la Sérénissime.

Et lorsque ce pilier est étoilé Michelin et propose de surcroît un menu déjeuner à 28 euros, il aurait été quasiment criminel de se priver. Réservation est donc prise au Il Ridotto, quartier Castello, par une journée de canicule.

L’enseigne moderne abrite un nombre restreint de tables réparties dans deux pièces au décors lounge classique.

Le menu est composé de 3 tapas en guise d’introduction et du poisson ou de la viande du jour. Mais avant toute chose, place à l’irremplaçable Bellini, cocktail vénitien réalisé à base de Prosecco et de jus de pêche blanche, une vraie drogue.

cocktail vénitien prosecco et jus de pêche blanche

Continuer la lecture